Retour sur la conférence « Studio One, une histoire de la Motown jamaïcaine »